Consultation des candidats aux élections Régionales et Départementales

Le conseil d’administration a décidé de solliciter les candidats aux régionales et départementales.

Vous trouverez ci-dessous le texte que nous avons décidé d’envoyer aux têtes de listes et aux candidats Finistériens pour les régionales et aux candidats pour les départementales sur le canton de Landivisiau. Je vais créer un onglet spécifique sur le site pour publier les réponses.

Si vous avez les adresses de courrier électronique de ces candidats merci de bien vouloir me les envoyer.

 

« Vous êtes candidat pour être élu au conseil départemental ou régional

 

                           Cela fait 20 ans que les Rafale® de la BAN de Landivisiau, par leurs ASSP réguliers, nuisent à la santé des riverains et peuvent occasionner des décès prématurés.

Rappelons que le bruit engendre de la surdité, des acouphènes (ces vols dépassent les 110 dB, l’OMS indique que le seuil de la douleur est de 90 dB), du stress pouvant provoquer des maladies cardio-vasculaires, sans compter la pollution atmosphérique impactant les voies respiratoires.

Nous savons tous que la BAN est sous-dimensionnée pour ce genre d’exercices, c’est-à-dire des survols à très basse altitude de nos écoles et de nos maisons : un avion toutes les 35 secondes à moins de 200 m d’altitude (Ce qui correspond à la hauteur de la tour Montparnasse). Rappelons que la BAN de Landivisiau occupe 375 ha soit une superficie 10 fois inférieure à celle de Cazaux qui compte 3500 ha. Nous demandons la délocalisation totale de ces ASSP. Il est grand temps que les autorités prennent ce problème au sérieux : la base de Landivisiau est la seule au monde à survoler pour exercices répétitifs sa population riveraine.

Le devoir d’un élu étant de protéger la population, dans le cadre de vos futures attributions quelles seraient les actions que vous comptez mener pour faire cesser cette calamité ? »

 

 

Une réunion s’est tenue le 10 juin 2021 à St-DERRIEN avec les candidats de la liste BRETAGNE D’AVENIR et FINISTÈRE D’AVENIR.

Etaient présents :

Pour BRETAGNE D’AVENIR : Ronan PICHON Tête de liste et Sylvaine VULPIANI

Pour FINISTÈRE D’AVENIR : Philippe PLOUZANÉ et Isabelle CHAILLOU

Pour L’ARBAN :

Daniel DAVESNE président de l’association

Yvon AUFFRET vice-président

Michel TANGUY vice-président

Colette LEMOINE trésorière

 

D’autres candidats ou états-majors politiques ont été contactés. Ce sont les seuls à avoir répondu favorablement à une demande de rencontre,

Le président a exposé tous les évènements passés depuis la construction de la base, la création de l’association, l’arrivée du rafale et les différents problèmes liés aux exercices en particulier d’ASSP sur une base sous-dimensionnée par rapport à ce type d’exercice.

Il a aussi évoqué l’action juridique en cours qui est suivie par Maître Corinne LEPAGE et ses collaborateurs.

Il a enfin insisté sur le fait que la Commission consultative Départementale de l’Environnement ne s’est plus réunie depuis 2015, ce qui est inadmissible.

L’échange s’est bien passé et les candidats ont convenu qu’après les élections, ils pourraient appuyer une demande de l’association pour que cette commission se réunisse enfin.

inisr

Elisabeth GUILLERM

Conseillère Départementale du Canton de Landivisiau

Maire de Guimiliau

Jean-Marc PUCHOIS

Conseiller Départemental du Canton de Landivisiau Maire Honoraire de Lampaul-Guimiliau

Penn-ar-Bed

LE DÉPARTEMENT

 
 

Guimiliau, le 20 mai 2021

Monsieur le Président,

Dans un récent courriel, vous sollicitez les candidats dont je suis aux élections cantonales sur les actions qu'ils proposent pour mettre un terme aux souffrances endurées par les riverains de la Base Aéronautique Navale de Landivisiau confrontés à des nuisances sonores d'intensité extrême pouvant impacter sur le bien-être et la santé.

Cette Base assure, comme vous le savez, depuis le 1 er février 1965, le soutien de l'ensemble de l'aviation de chasse embarquée de la Force Maritime de l'Aéronautique Navale et s'étend sur cinq Communes avoisinant Landivisiau. Sur ces 370 hectares travaillent près de 1 650 personnes - dont 250 civils - qui effectuent la mise en œuvre opérationnelle, technique et logistique de trois flottilles et d'une escadrille.

 

 
 


La Base Aéronautique Navale de Landivisiau relève de l'entière compétence de l'Etat Français et nullement du Conseil Départemental du Finistère dont les missions sont à ce jour essentiellement axées sur le domaine social (allocation personnalisée d'autonomie, revenu de solidarité active, ...).

 

De fait, pour répondre à votre requête, force est de constater que les conseillers départementaux ne peuvent aujourd'hui, en l'état, que relayer auprès des Instances compétentes les préoccupations exprimées par les populations concernées et tenter d'apporter leur concours dans la recherche de solutions satisfaisantes. Je me tiens donc bien entendu à votre disposition pour épauler toute initiative que votre Association envisagerait de mener à ce propos.

Pour votre information, M. Dominique POT, maire de Saint-Derrien, aurait, pour sa part, sollicité desdites Instances la tenue - à l'issue des prochaines élections à venir et dans les meilleurs délais - d'une réunion pour évoquer cette affaire. Cependant, aucune date n'est pour l'instant arrêtée compte tenu de la crise sanitaire qui bouleverse et chamboule le Pays.

Restant à votre écoute,

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de mes salutations les meilleures,

Monsieur Daniel DAVESNE                                                

Président de l'Association des Riverains de la Base Aéronautique de Landivisiau 1 Lotissement Kerhoant

29440  SAINT-DERRIEN

ALLIANCE POUR LE FINISTERE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DU FINISTERE - 32 BOULEVARD DUPLEIX - CS 29029 - 29196 QUIMPER CEDEX /    02-98-76-24-08

Jean-Marc PUCHOIS

Canton de :

Landivisiau

Fonction(s) au sein du Conseil départemental du Finistère :

Membre de la commission insertion et économie

Adresse(s) :

Département du Finistère
32, boulevard Dupleix
29196 Quimper Cedex
Tél. : 02 98 76 20 20

Courriel(s) :

jean-marc.puchois@finistere.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bonjour monsieur le Président

 

J'ai eu le plaisir de vous rencontrer lors d'une permanence à St Derrien. Vous m'avez exposé les doléances sur la réunion d'une commission consultative,j'ai fait passer le message au département, à la région et au maire de St Derrien Dominique Pot. Dernièrement il m'a confirmé qu'une réunion serait demandée à l'issue des élections départementales et régionales. Actuellement, les réunions  sont difficiles à mettre en place avec cette pandémie qui nous bouleverse l'existence depuis plus d'un an.

Je ne suis pas un politique qui fait des promesses pour se faire réélire d'autant plus que la base aéronavale sort complètement des compétences du département qui sont essentiellement basées sur le social 

Néanmoins je ne comprends pas qu'une commission consultative, signe de démocratie, n'ait pu se réunir depuis si longtemps ! 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Collette Lemoine